Rood Pompes De Gabor Gabor 4tQKsvNtFD

SKU513578744126
Rood Pompes De Gabor Gabor 4tQKsvNtFD
Rood Pompes De Gabor Gabor
Publicité

Cette situation n’est pas « la fin du pétrole » ou « la fin des énergies fossiles », c’est la fin de l’énergie bon marché et, conséquemment, la fin du monde tel que nous le connaissons, c’est-à-dire, avant quinze ans, la fin de la croissance économique, la fin du capitalisme, la fin de l’Union européenne, la fin de l’aviation commerciale de masse, la fin de la grande distribution… Les transitions énergétiques des siècles passés – du bois au charbon, du charbon au pétrole – étaient graduelles et adaptatives, le pic de Hubbert sera brusque et révolutionnaire. La fin du pétrole bon marché est la plus grande épreuve qu’ait jamais affrontée l’humanité (c’est LE problème). Afin d’en repousser un peu la date et d’en réduire un peu les effets désastreux, la seule conduite possible est l’apprentissage de la sobriété (c’est LA solution). C’est-à-dire, politiquement, une perspective d’autosuffisance décentralisée, par la décroissance de la consommation et des échanges de matières et d’énergie, une mobilisation générale de la société autour d’une sorte d’économie de rationnement solidaire et démocratique.

Dans l’immensément complexe cycle du carbone, l’aval du cycle, désormais connu sous l’appellation de « changement climatique », est aujourd’hui l’objet d’une certaine attention, voire de quelques faibles décisions (Protocole de Kyoto, Grenelle de l’environnement) destinées à réduire ou à s’adapter aux épisodes climatiques extrêmes qui se profilent. Mais le changement climatique, bien que rapide au regard des temps géologiques, est dix fois plus lent que l’amont du cycle du carbone, c’est-à-dire le pic de Hubbert, le « Peak Oil ». Si celui-là se mesure en décennies, celui-ci se mesure en années. Nous ne sommes plus dans la prévision, nous sommes dans le compte à rebours.

http://www.yvescochet.net/

J'aime chargement…

La fin du pétrole bon marché

La fin de l'ère du pétrole bon marché va entraîner la fin du monde tel que nous le connaissons. Cette révolution devrait avoir lieu avant 2015, ce qui nous laisse très peu de temps pour éviter le chaos. Un homo sapiens averti en vaut deux, explications. Toute notre société mondialisée…

9 février 2006

Dans "Fin du pétrole"

Yves Cochet : Pétrole Apocalypse

Nous vivons la fin du pétrole bon marché. Et les adaptations requises vont sérieusement bouleverser nos modes de vie. Cela ne sera pas un simple choc économique, mais la fin du monde tel que nous le connaissons, car nous devrons organiser la décroissance de la consommation de matières et d’énergie,…

5 avril 2007

Dans "Fin du pétrole"

Femmes 340204 Pantoufles Manitu I53tSu

"Nous vivons aujourd'hui plus que jamais la fin du pétrole et du charbon bon marché , alors que les énergies fossiles ont permis le développement technologique et humain pendant plusieurs siècles. Avec ce changement brutal, le monde risque fort de tomber de très haut, mais il est encore temps de…

11 novembre 2010

Dans "Fin de l'automobile"

Député écologiste et ancien ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement.

J. M. Publié le - Mis à jour le

Share to WhatsApp Share to Facebook Share to Twitter Share to Imprimer Share to Email Share to Plus d'options...
Catalogne Usine De Chaussures 17 Femmes Obstrue Josef Seibel yfppbZnKo

Le tableau est saisissant. Qu'ils soient traités dans des centres spécialisés ou qu'ils séjournent en prison, les toxicomanes sont accablés, pour la majorité d'entre eux, par des infections virales lourdes, qui appellent une réaction énergique de la part des pouvoirs publics. Cela est particulièrement vrai pour l'hépatite C - potentiellement mortelle -, mais également, encore que dans une moindre mesure, pour l'hépatite B et le sida.

Ce constat est posé au terme d'une enquête réalisée, entre septembre 2004 et juin 2005, par l'Institut scientifique de santé publique (ISP), en collaboration, notamment, avec l'Université catholique de Louvain, le Service fédéral de santé publique ou encore l'Institut wallon pour la santé mentale. Globalement, ce sont 1.200 toxicomanes -âgés entre 15 et 40 ans - qui ont été intégrés dans cette étude. Les uns (1.017) sont pris en charge par des centres spécialisés (en hospitalisation ou non), les autres (117) purgent une peine de prison. Et par toxicomanie, on entend la consommation d'héroïne, mais aussi de cocaïne, des amphétamines ou du (mélange d'héroïne et de cocaïne ou d'amphétamines).

Au sein du premier groupe (centres spécialisés), qu'a-t-on constaté? D'abord, qu'un tiers du panel est porteur du virus de l'hépatite C. Ensuite, que ce taux varie selon que la personne soit traitée dans un service spécialisé (un hôpital psychiatrique, par exemple), ou en ambulatoire. La proportion d'hépatites C passe du simple au double (de 14% à 37%). La voie de transmission privilégiée du virus, c'est évidemment l'injection intraveineuse (50% d'infections parmi ces toxicomanes), compliquée encore par l'échange de seringues (le taux d'hépatites monte alors à... 61%). On notera qu'à peine 17% des porteurs de l'hépatite C - beaucoup ignorent leur état - bénéficient d'un traitement médical pour la combattre.

Deux: l'hépatite B, qui affecte 11% des toxicomanes. L'injection est toujours présente comme facteur de risque majeur (18% d'usagers touchés et 22% chez ceux qui, en plus, se refilent leur matériel). Enfin, le virus du sida a été décelé chez 2% des toxicomanes.

Quant aux drogués détenus en prison, les proportions explosent littéralement, puisque 53% sont positifs à l'hépatite C, 17% à l'hépatite B et 4% au test sida. Parmi ceux qui recourent à des drogues injectables, c'est pis encore: 76% d'hépatites C et 23% d'hépatites B.

La conclusion des auteurs de cette étude va de soi.

© La Dernière Heure 2006

J. M.
Share to WhatsApp Share to Facebook Share to Twitter Share to Imprimer Share to Email Share to Plus d'options...

Betfirst - Livepartners

Cet article vous a-t-il été utile ? Nous vous remercions d’avoir donné votre avis.
les FAQ associées
forum d’entraide
Contacter Orange